mercredi 11 janvier 2017

Le vinaigre : des bienfaits pour la santé

Le vinaigre : des bienfaits pour la santé

Il existe plusieurs variétés de vinaigre qui servent à relever les plats, créer de belles salades et apporter une dimension gustative forte et parfois même parfumée : vinaigre de vin rouge, vinaigre de riz, vinaigre balsamique….
Utile en cuisine mais aussi pour assainir l’intérieur des maisons, nous l’avons tous compris, le vinaigre a plus d’une corde à son arc, mais d’après certaines recherches, il aurait également des vertus thérapeutiques.
Ces  bonnes nouvelles nous viennent tout droit d’un rapport qui a été publié par l’IFT : Institute of Food,  où ont été établis les bienfaits pour la  santé de quelques vinaigres.
Le rapport en question cite de nombreuses études qui ont mis en avant la composition en antioxydants du vinaigre. Cette information n’est pas anodine étant donné que  les antioxydants peuvent se définir presque comme les antidotes du stress oxydatif. Ce dernier  est né de réactions chimiques qui se passent à l’intérieur de  l’organisme et est lié à l’excès de production de radicaux libres.
Les radicaux libres sont nuisibles aux membranes cellulaires, en luttant contre eux, en les neutralisant, les antioxydants, en l’occurrence présents dans le vinaigre, pourraient agir positivement sur le vieillissement, sur certaines maladies dégénératives et certains cancers.
Mais encore, le rapport nous révèle d’autres secrets cachés du fameux vinaigre. Il jouerait un rôle important sur la baisse de la glycémie et de l’insulinémie, ce qui serait profitable aux personnes diabétiques. Le vinaigre s’avère être également un bon antibactérien.
Cet aigre remède aurait un impact sur l’hypertension artérielle qui, rappelons-le, est un facteur de risque de maladies cardiovasculaires.
Enfin, le vinaigre aurait une certaine influence sur la satiété et réduirait donc l’appétit.
Le rapport appelle à la précaution face à la publication de ces conclusions car, pour être totalement validées, des études complémentaires sont nécessaires.
En attendant d’autres révélations, on ne risque pas de lésiner sur l’assaisonnement…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire